Infos pratiques
La pleine conscience signifie faire attention d’une manière particulière : délibérément, au moment présent et sans jugements de valeur. Cette sorte d’attention nourrit une prise de conscience plus fine, une plus grande clarté d’esprit et l’acceptation de la réalité du moment présent. Cela met en évidence le fait que nos vies sont une succession de moments où nous avons intérêt à être présents.

La pleine conscience peut donc se définir comme un état de la conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, sur l’expérience qui se déploie au moment présent sans la juger.

L’objectif est de développer la prise de conscience des pensées, des émotions et des sensations corporelles dans l’ici et maintenant. Cela permet de changer la façon d’être en contact avec ses événements internes : pensées, émotions et sensations corporelles.

L’expérience est appréhendée essentiellement par les sensations corporelles mais aussi auditives, gustatives, sonores, etc. Le fondement de la méthode reposant sur l’idée que, face aux événements, nous pouvons être parasités par des pensées des sentiments et des sensations corporelles sans en être vraiment conscient.

Vous serez donc invités à cultiver la conscience, l’acceptation et le non-jugement.

Les 7 principes fondamentaux la pleine conscience (Ospina 2007) :

Le non-jugement : être témoin impartial de sa propre expérience.
La patience : permettre à nos expériences de se dérouler à leur rythme.
Un esprit nouveau : la propension voir chaque chose comme si c’était la 1ère fois.
La vérité : dans notre intuition et autorité et être soi-même.
L’absence d’effort : ne pas avoir de buts autre que la méditation elle-même.
L’acceptation des choses : qui sont actuellement dans le moment présent.
La non-censure d’une pensée en lui permettant d’aller et venir.

 

Le protocole de réduction du stress par la  pleine conscience permet de vous aider à :

* vous détendre, accepter et accueillir les événements de la vie tels qu’ils se présentent en visant une meilleure prise de recul

* apprécier la plénitude de chaque moment que vous vivez et être en contact avec vous-mêmes

* prendre en compte les pensées automatiques (ruminations mentales, pensées intrusives) ;

* augmenter, devenir plus conscient moment après moment, des sensations corporelles, des émotions, des sentiments et des pensées

* développer différemment vos relations avec les sentiments et les pensées non souhaités

* savoir prendre du recul et lâcher-prise par rapport au monde et aux stimuli quotidiens de l’environnement

* développer une réponse adaptative nouvelle, plus rapide et plus adéquate face aux situations stressantes.